2015

Jean-Marie Cuoq s’impose pour la première fois au Charbo !

Victoire de Jean-Marie Cuoq

Victoire de Jean-Marie Cuoq © DPPI

Au terme d’une course parfaitement maîtrisée, Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC) accroche à son palmarès une des rares épreuves du Championnat de France des Rallyes qui lui manquait.

Troisième l’an passé, Pascal Trojani (Ci-troën C4 WRC) grimpe d’un rang pour finir sur la deuxième marche du podium après une superbe bataille menée face à Olivier Marty (Ford Focus WRC). Gilles Nantet (Porsche 997 Cup) enlève la manche du Trophée Michelin et permet du même coup au Team 2B Yacco de l’emporter en Championnat Team. En Championnat de France Junior et en Citroën Racing Trophy Junior, c’est Laurent Pellier qui s’impose tout comme Rémi Jouines en Opel ADAM Cup et Sophie Laurent en Championnat Féminin.

CHAMPIONNATS

Scratch : Avec près de 170 kilomètres au programme aujourd’hui, tout restait à faire pour Jean-Marie Cuoq. A l’issue de cette deuxième étape disputée sous des conditions météorologiques changeantes tout au long de la journée, le pilote de la Citroën C4 WRC a réussi à contenir ses adversaires, Pascal Trojani (Citroën C4 WRC) et Olivier Marty (Ford Focus WRC). Si ces deux hommes sont restés à distance respectable de Jean-Marie Cuoq, ils n’en n’ont pas moins animé la course en se battant à coup de secondes tout au long de cette journée. Plus à l’aise sur des conditions de route sèches, Pascal Trojani terminait à une probante deuxième place tout en finissant meilleur performeur avec 6 temps scratch (dont un à égalité avec Jean-Marie Cuoq). Olivier Marty était bien décidé à s’imposer sur son épreuve à domicile mais un problème de stratégie de départ récurrent sur sa Ford Focus WRC lui faisait perdre de précieuses secondes. Un tête-à-queue dans l’avant dernière spé-ciale scellait définitivement ses espoirs de deuxième place. Pour sa première course au volant de la Peugeot 208 T16, Yoann Bonato termine à une excellente quatrième place. Victorieux en Trophée Michelin, Gilles Nan-tet (Team 2B Yacco, Porsche 997 Cup) rejoint Charbonnières-les-Bains en cinquième position devant les deux autres ‘Porschistes’ Patrick Rouillard (Team 2HP Compétition, Porsche 997 GT3 Cup) et Sylvain Michel (Team 2B Yacco, Porsche 997 GT2). Deuxième de la catégorie R5, le Suisse Jonathan Hirschi emmène sa Peugeot 208 T16 à la huitième place en devançant Frédéric Raynal (Ford Fiesta R5) qui efface du même coup son mauvais résultat du Touquet. Aux commandes d’une Citroën DS3 R5 qu’il découvrait, Ludovic Gal complète le top 10. Mis en place cette saison afin de rendre hommage à Michel Perrin, véritable figure du Rallye Lyon-Charbonnières Rhône, le Trophée Michel Perrin qui visait à récompenser la plus belle remontée au classement général, a été remporté par Julian Carret et Gilles De Turckeim (Citroën DS3 R3), grâce aux 88 places gagnées entre l’ES4 et l’arrivée finale.

Féminin : Déjà victorieuse au Touquet, Sophie Laurent (Peugeot 207 RC) s’impose pour la deuxième fois d’affilée. La Franc-Comtoise a profité de l’abandon de Charlotte Dalmasso (Citroën DS3 R3 Max), victime d’un problème mécanique au départ de l’ES6, pour prendre la tête de l’épreuve et ne plus la quitter. Aux com-mandes de son Opel ADAM R2, Charlotte Reibel termine à la deuxième place.

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR

Laurent Pellier double la mise le week-end de ses 20 ans. Déjà victorieux au Touquet, il a récidivé dans le Rhône malgré l’absence de freins sur sa Citroën DS3 R1 dans les trois dernières spéciales ! Comme sur la Côte d’Opale, Romain Di-Fante termine en deuxième position et engrange des points importants avant d’évoluer à domicile lors de la prochaine manche, disputée à Antibes. Le pilote de Nice devance Loïc Astier, brillant troi-sième.

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM

Grâce aux points inscrits par Gilles Nantet et Sylvain Michel, le Team 2B Yacco remporte une nouvelle fois la manche du Championnat Team en marquant 30 points. Galvanisé par la belle remontée de Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup) et par la belle course de René Chevalier (Subaru Impreza STI), le Team 2HP Compéti-tion rajoute 23 points à son compteur. Enfin, le Team FJ – Elf et le Saintéloc Junior Team ferment la marche sur cette épreuve, pénalisés par les abandons de leurs deux équipages respectifs, Pierre Roché (Ford Fiesta WRC) et Fabrice Bect (Peugeot 207 S2000) pour le Team FJ – Elf, et Cédric Robert et Jean-Mathieu Leandri, tous les deux au volant de Peugeot 208 T16, pour le Saintéloc Junior Team.

TROPHEE MICHELIN

Leader hier soir, Cédric Robert devait renoncer suite à un problème d’embrayage après l’ES7. Il laissait ainsi la voie libre à Gilles Nantet, tout heureux de retrouver sur cette seconde étape une Porsche avec des réglages de suspension adaptés aux spéciales du ‘Charbo’. Auteur de temps incroyables aujourd’hui qui lui ont permis de passer de la huitième position à la deuxième place finale, Patrick Rouillard signe une belle remontée ! Peu satisfait par le comportement de sa voiture sur cette deuxième journée de course, Sylvain Michel monte sur la dernière marche du podium devant les deux R5 de Frédéric Raynal (Ford Fiesta) et Ludovic Gal (Citroën DS3). Premier des tractions deux roues motrices, Emmanuel Guigou (Renault Clio 4 R3) termine à la sixième place finale.

COUPES DE MARQUE

Citroën Racing Trophy Junior : voir Championnat de France Junior.

Opel ADAM Cup : Rémi Jouines remporte sa troisième victoire à Charbonnières en autant de participations en Opel ADAM Cup, malgré deux ou trois petites touchettes ! Troisième hier, Romain Fostier a remporté 6 spé-ciales sur 9 aujourd’hui pour gagner une position au détriment de Florian Bernardi. Au terme de cette épreuve, les trois hommes fort de l’Opel ADAM Cup se tiennent en 40 points au classement général !

ILS ONT DIT

Jean-Marie Cuoq – Jérôme Degout (Citroën C4 WRC), vainqueur : « Je suis super content de cette victoire car, d’habitude, je ne suis pas très bon dans le rapide. J’ai eu la chance de ne jamais me tromper dans mes choix de pneumatiques. Après avoir failli l’emporter à plusieurs reprises, je suis enfin parvenu à mes fins ! Il a fallu que je fasse tout de même très attention car sur le sec, Pascal Trojani grappillait du temps au fil des spéciales. »

Pascal Trojani – Jean-Noël Vesperini (Citroën C4 WRC), deuxièmes au scratch : « Nous nous sommes très bien amusés durant ce rallye. La bagarre a été très belle ! Jean-Marie Cuoq a gardé l’avantage mais mon but était de terminer deuxième ! Ma mission est accomplie et en plus, je lui dois le respect car il est beaucoup plus vieux que moi (rires)… »

Olivier Marty– Thierry Salva (Ford Focus WRC), troisièmes au scratch : « Nous sommes heureux de terminer sur le podium mais nous avons tout de même quelques regrets car nous avons rencontré pas mal de souci du-rant cette épreuve. Il était d’ailleurs temps que le rallye se termine car les vitesses ne passaient plus. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai fait un tête à queue dans une épingle au moment où la bagarre faisait rage avec Pascal Trojani.»

Gilles Nantet – Corrinne Murcia (Team, Peugeot 208 T16), vainqueur du Trophée Michelin : « Hier, c’était compliqué alors qu’aujourd’hui, nous avons passé une journée parfaite ! J’ai retrouvé une ‘vraie’ auto avec laquelle je fais ce que je veux ! Nous avons accompli un gros travail sur les suspensions. Cela paie aujourd’hui avec cette victoire en Championnat Team pour 2B Yacco et en Trophée Michelin pour moi. Par ailleurs, je dois aussi prendre la deuxième place du Championnat Pilotes. »

Laurent Pellier – Benoît Neyret-Gigot (Citroën DS3 R1), vainqueur du Championnat de France Junior et du Citroën Racing Trophy Junior : « Nous avons connu une grosse frayeur lorsque les freins nous ont lâchés à deux spéciales du but. Nous avons dû faire très attention jusqu’au bout car nous ne pouvions plus purger le sys-tème. Je me rappellerai longtemps de mon 20e anniversaire que j’ai fêté ici. J’emporte ma deuxième victoire en deux courses, après celle du Touquet ! »

Sophie Laurent – Sylvie Faivre (Peugeot 207 RC), vainqueur Championnat Fémini : « Nous avons passé un week-end difficile. Je pensais que les routes étaient un peu comme chez nous (en Franche-Comté, ndlr). Le plus dur a été de gérer le stock de pneus. Nous avons aussi cassé une biellette de barre stabilisatrice. Cette deuxième victoire en Championnat Féminin nous fait très plaisir. C’est dommage que Charlotte Dalmasso ait abandonné. J’adore l’ambiance du Cham-pionnat de France. »

Rémi Jouines – Adrien Bonicel (Opel ADAM), vainqueur de l’Opel ADAM Cup : « Je suis très content de mon Rallye Lyon Charbonnières – Rhône, une épreuve qui me réussit plutôt bien. Je ne sais pas pourquoi mais cela fait trois fois que je gagne ici en Opel ADAM Cup. Excepté deux ou trois petites touchettes, je n’ai pas grand-chose à signaler.»

Jean Bourgoin (responsable communication du Team 2B Yacco), vainqueur du Championnat Team : « Nous avons vécu un super événement et décroché un résultat excellent ! La manière l’était par ailleurs tout autant. En GT+ avec la Porsche 997 Cup, Gilles Nantet a mené une bagarre de très haut niveau pour s’imposer face à Patrick Rouillard aujourd’hui. Sylvain Michel l’emporte en GT de série mais a vécu une deuxième étape compli-quée après avoir été accablé par la mécanique toute la journée, notamment par le système de freinage. Sa seule mission, qu’il a parfaitement accomplie, mais évidemment la mort dans l’âme, était de rentrer ce soir à Charbonnières. Sylvain termine malgré tout à une très, très belle septième place au scratch. Gilles et Sylvain occupent, par ailleurs, maintenant les 2e et 3e places du Championnat Pilotes et les deux premières du Trophée Michelin. Enfin, autre grand motif de satisfaction pour le Team 2B Yacco : tous nos pilotes, dont Pascal Eouzan en VHC et Pascal Trojani qui a été un excellent challenger au scratch, sont à l’arrivée. »

Communiqué FFSA

LE BILAN DU 67E RALLYE LYON CHARBONNIERES – RHONE

13 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Trojani (Citroën C4 WRC), 5 (dont 1 exaequo) – Cuoq (Citroën C4 WRC), 3 (dont 1 ex aequo) – Marty, 3 – Salanon (Ford Fiesta WRC), 1 – Roché (Ford Fiesta WRC), 1.

Leaders : ES1, Salanon – ES2 à 13 (arrivée), Cuoq.

Classement après ES13 (arrivée)

1. Cuoq/Degout (Citroën C4 WRC) en 1h57mn49s3
2. Trojani/Vesperini (Citroën C4 WRC) à 11s8
3. Marty/Salva (Ford Focus WRC) à 31s0
4. Bonato/Renucci (Peugeot 208 T16 R5) à 2mn52s7
5. Nantet/Murcia (Porsche 997 Cup GT+) à 3mn35s0
6. Rouillard/Marty (Porsche 997 GT3 GT+) à 4mn20s0
7. Michel/Gordon (Porsche 997 GT2) à 5mn03s7
8. Hirschi/Landais (Peugeot 208 T16) à 5mn20s4
9. Raynal/Rouveirol (Ford Fiesta R5) à 5mn41s2
10. Gal/Carnevale (Citroën DS3 R5) à 6mn45s1
11. Guigou/Guieu (Renault Clio R3) à 7mn16s3
12. Philippon/Mondésir (Porsche 997 GT3 Cup) à 8mn03s8
13. Succi/Vitrani (Peugeot 307 WRC) à 10mn00s8
14. Badel/Badel (Renault Clio F2000) à 10mn20s9
15. Thoral/Favre (Mini WRC) à 10mn31s9
16. Morel/Turquet (Mitsubishi Lancer Evo9) à 12mn04s9
17. Perry/Reibel (Opel ADAM R2 Performance) à 12mn21s4
18. Bisson/Fildier (Renault Clio R3) à 12mn37s4
19. Latour/Collongeon (Renault Mégane) à 12mn47s5
20. Pelamourgues/Pelamourgues (Renault Clio R3) à 13mn00s6

PRINCIPAUX ABANDONS

Mauffrey (Peugeot 208 T16 R5), sortie sans gravité ES1 – Martel (Citroën DS3 R5), sortie sans gravité ES1 – Chagot (Citroën DS3 R1), sortie sans gravité ES1 – Humeau (Opel ADAM Cup), sortie de route sans gravité ES1 – Salanon (Ford Fiesta WRC), sortie de route sans gravité ES2 – Bect (Peugeot 207 S2000), problème électrique avant ES5 – Rouillard Nicolas (Opel ADAM Cup), mécanique avant ES5 – Comte (Citroën Xsara WRC), méca-nique suite touchette – Dalmasso (Citroën DS3 R3 Max), mécanique ES6 – Jamet (Citroën DS3 R1), sortie sans gravité ES5 – Ragues (Citroën DS3 R5), sortie sans gravité ES7 – Robert (Saintéloc Junior Team, Peugeot 208 T116), embrayage après ES7 – Voglimacci Citroën DS3 R1), sortie sans gravité ES7 – Beaubelique (Ford Fiesta R5), sortie sans gravité ES8 – Roché (Ford Fiesta WRC), mécanique ES10 – Mottard (Peugeot 307 WRC), méca-nique ES10 – Lions (Peugeot 207 S2000), mécanique ES11 – Saunier (Renault Clio Williams), mécanique ES11 – Leandri (Peugeot 208 T16), sortie sans gravité ES13.

CHAMPIONNATS DE FRANCE ET TROPHEE (APRES LYON CHARBONNIERES –RHONE)

Championnat Pilotes

1. Jean-Marie Cuoq, 50 points – 2. Gilles Nantet, 35 – 3. Sylvain Michel, 34 – 4. Emmanuel Guigou, 31 – 5ex. Pascal Trojani et Pierre Roché, 21.

Championnat Junior

1. Laurent Pellier, 60 points – 2. Romain Di-Fante, 46 – 3. Loïc Astier, 37 – 4. Antoine Massé, 31 – 5. Wilfried Gurnot, 19.

Championnat Team

1.Team 2B Yacco, 60 – 2. Team 2HP Compétition, 36 – 3. Team FJ – Elf, 32 – 4. Saintéloc Junior Team, 21.

Trophée Michelin

1.Gilles Nantet, 25 – 2. Sylvain Michel, 22 – 3. Emmanuel Guigou, 16 – 4. Marc Amourette, 15 – 5ex. Pierre Ragues et Patrick Rouillard, 13.